jeudi 10 octobre 2019

Bilan négatif...

Après quelques semaines un peu compliquées,
je vous retrouve avec plaisir pour cet article sur le blog.
Mes vacances sur Oléron (fin août/début septembre) se sont avérées très décevantes
en ce qui concerne les libellules...
Je m'attendais à en voir partout comme les autres années,
et bien, pas du tout !

La canicule de ces derniers mois a, en effet, eu des conséquences
catastrophiques, tant au niveau de la flore que la faune...
Végétation complètement grillée, marais à sec, juste quelques papillons et rares libellules.
A peine, 4 ou 5 aperçues par sortie (dans mon chemin) et encore en cherchant bien...

Petit exemple : normalement il y a toujours environ 40 à 50 cm d'eau dans ces anciennes claires,
même en plein été... Cette année, c'était tellement sec que j'ai pu descendre et prospecter à l'intérieur... (J'y ai d'ailleurs vu l' Aeschne présentée plus bas)


Voici donc les rares clichés que j'ai pu faire...
(Aucune série, juste une photo par ci, par là)


Leste barbare - Lestes barbarus


Leste vert - Chalcolestes viridis


Leste vert - Chalcolestes viridis


Aeschne mixte - Aeshna mixta


Sympétrum méridional - Sympetrum meridionale




Sympétrum sanguin - Sympetrum sanguineum


Sympétrum mériodional - Sympetrum meridionale ♂ et ♀


Et pour finir ce
Sympétrum méridional colonisé par un nombre impressionnant de larves
d'hydracariens (Arrenurus papillator) sur les ailes...

(Août/Septembre 2019, Oléron, Charente Maritime)

Vous aurez compris que je suis déçue de mes maigres observations...
En espérant, quand même, que la répercussion ne soit pas, elle aussi, catastrophique
sur les populations de la saison prochaine en 2020... Mais j'en doute fortement !

samedi 24 août 2019

Même chemin

Même lieu, même chemin, même jour,
que pour les Gomphe de Graslin...

Cette fois, ce sont 6 femelles Orthetrum, plutôt farouches dès que je voulais approcher et qui se posaient essentiellement au sol...
Sauf une qui a eu pitié de moi !
et 1 mâle aperçu en vol (trop rapide pour moi ).

Orthétrum réticulé - Orthetrum cancellatum




(10/08/2019, Courcoury/Gatebourse, Charente Maritime)



Je suis moins présente actuellement... Entre une météo bizarre et très changeante,
la période des conserves et confitures à faire, je fais moins de sorties...
Mais mon mari étant en vacances à partir de la semaine prochaine,
j'espère donc pouvoir faire le plein de photos sur Oléron et les alentours !
A bientôt.

jeudi 15 août 2019

Vous prendrez bien peu de... rouge !

Aujourd'hui, je vous propose une compilation de mâles croisés en juillet et août,
une seule femelle aperçue en vol/ponte... qui n'a jamais voulu se poser !

Tous les clichés ont été réalisés le long de mon petit fossé à Préguillac sauf le n° 7 qui a été fait au lac de Trizay.

Crocothémis écarlate - Crocothemis erythraea









Et pour conclure cet article, un doublon de mâles rouges,
à gauche Sympetrum sanguineum et à droite Crocothemis erythraea !
(cliché qui permet de bien voir les différences entre ces deux libellules rouges)

(juillet et août 2019, Préguillac, Charente Maritime)

mardi 13 août 2019

Surprise du jour !


Pas de photos artistiques aujourd'hui, mais plutôt un article témoignage d'une rencontre,
car ce Gomphe n'est pas si courant que ça dans mon département, du moins il est très localisé !

La journée commençait pourtant plutôt mal avec une pluie continue depuis le matin... 
Mais enfin, en début d'après-midi, quelques éclaircies ont fait leurs apparitions, 
l'occasion pour moi d'aller voir un secteur que j'avais un peu délaissé cette saison...
Et bien, j'ai bien fait !

Quelle ne fut pas ma surprise de voir posée sur un chemin, au milieu des pâtures, 
à environ 250 mètres de La Charente, une femelle

Gomphe de Graslin - Gomphus graslinii






Et ce n'est pas tout !
Il y avait aussi un mâle, posé un peu plus loin, à 20 m de la femelle...



(10/08/2019, Courcoury/Gatebourse, Charente Maritime)

Très contente d'avoir croisé ce Gomphe mais j'espère vous présenter prochainement de plus "jolis" clichés...

dimanche 11 août 2019

Journée Gomphe !

Il faisait chaud ce jour là, en début d'après midi,
contrairement à aujourd'hui où il pleut en continu depuis ce matin...

Ce fut l'occasion d'observer plusieurs spécimens de Gomphe,
dont un qui a même voulu entrer dans le "championnat d'obélisques" d' Alain !
Bon, il a quand même quelques progrès à faire pour concurrencer les Sympetrum, Crocothemis et surtout Trithemis,
mais avec un peu d'entraînenement, qui sait ? ;-)


Gomphe joli - Gomphus pulchellus








(08/07/2019, Trizay, Charente Maritime)

samedi 10 août 2019

Les beaux yeux bleus !

Un peu de bleu aujourd'hui, mais pas le même gabarit que dans l' article précédent...

Ici il s'agit d'une petite brindille d'un joli bleu et noir, pour les mâles 
et des couleurs plus nuancées bleu/vert/noir pour les femelles.

Je m'attendais à en voir beaucoup plus, le long du canal, comme les années précédentes
mais ils semblent moins présents, eux aussi... Ou alors, ils étaient encore bien cachés dans les herbes vu l'heure (8h30)
 mais je voulais profiter des premiers rayons de soleil et surtout éviter tous les promeneurs et leurs chiens en liberté, dans cette zone...



Agrion de Vander Linden - Erythromma lindenii







(08/07/2019, Canal à Saintes, Charente Maritime)

mardi 6 août 2019

Sur les traces d' O. uncatus...

Il me semble beaucoup moins présent que l'année dernière...
Cette fois, c'est vers Saint-Hilaire-de-Villefranche que j'ai croisé le plus de spécimens,
le long du Bramerit,  sur une portion à courant assez rapide et très ombragée.
Les mâles venant se percher aux endroits où le soleil perce à travers le feuillage.

Gomphe  à crochets - Onychogomphus uncatus

Tout d'abord une femelle fraîchement émergée (ténéral)



(06/07/2019, Saint-Hilaire-de-Villefranche, Charente Maritime)


Puis une jeune femelle arborant fièrement ses couleurs, cette fois.




(04/08/2019, Courcion, Charente Maritime)

Et pour finir cette femelle qui faisait des passages incessants devant moi, à environ 2 ou 3 cm au dessus de l'eau (ponte ?)

(06/07/2019, Saint-Hilaire-de-Villefranche, Charente Maritime)


Ensuite des mâles




(06/07/2019, Saint-Hilaire-de-Villefranche, Charente Maritime)



(13/07/2019, Courcion, Charente Maritime)